C’est une formation de deux jours à la Blue zone de Kaloum pour outiller 50 jeunes filles de la capitale Conakry. L’initiative est à mettre au compte de la Fondation Abdou Mbaye (FAM), et elle est axée sur la création d’un business à partir du digital, la prise de parole en public et la Gestion d’un projet. Ce séminaire est aussi exclusivement en direction de la jeunesse féminine. 

« L’objectif du projet, est de booster les jeunes filles non seulement à entreprendre à partir du digital, mais aussi les amener à concevoir un projet d’elles-mêmes », nous a confié Abdou Mbaye, président de ladite fondation.

Fatima Koné est participante. Elle se dit très satisfaite par rapport à la qualité des sessions déployées et compte les utiliser à bon escient : « la formation s’est bien passée on nous a donné des choses sur le numérique qu’on n’imaginait pas. Là on nous a donné beaucoup de piste pour créer un business en ligne et je pense qu’on va pouvoir utiliser ça d’une très bonne manière », dit-elle.

La formation s’est clôturée par un panel sur les violences basées sur le genre, animé par un médecin légiste et une fille victime d’excision.

Une évaluation a ensuite été faite, à travers laquelle les 5 meilleures seront retenues pour un coaching afin de booster les différents projet qu’elles portent.

A noter que cette formation est à sa deuxième tenue. 25 jeunes filles avaient bénéficié de quelques modules de formation l’année dernière dans le même cadre.

Abass D