Informer et sensibiliser les populations guinéennes sur l’adoption de comportements citoyens en vue d’une bonne hygiène permettant donc d’éviter les maladies hydriques, c’est l’objectif de la campagne que vient de lancer la Fondation Abdou M’baye ce Samedi 21 Mars 2020 à l’occasion d’un point de presse.

Intitulée « Campagne Nationale de Promotion de l’hygiène et de l’Assainissement en Guinée », ce projet s’étendra sur chaque année et les stratégies pour l’aborder tiendront compte au fur et à mesure des années, de la situation de l’insalubrité et des mentalités des populations.

Pour Abdou Mbaye, opérateur culturel et président de la fondation initiatrice, le choix du moment de ce lancement n’est pas fortuit. La Guinée et le monde vivent une situation de crise sanitaire et l’hygiène constitue l’une des mesures préventives importantes : « Vous n’êtes pas sans savoir que nous vivons une période très sensible. Le Coronavirus est entrain de ravager le monde et la Guinée n’est pas épargnée. Il faut se lever maintenant et commencer à sensibiliser la population afin de pendre des précautions pour ne pas être des victimes et faciliter la propagation de la pandémie », a-t-il déclaré. 

Abdou Mbaye n’a pas manqué d’énumérer les stratégies mises place pour toucher les cibles : « Nous avons fait des capsules vidéos de sensibilisation et d’informations dans lesquelles interviennent des leaders d’opinion, des artistes, des footballeurs et des personnalités publiques. Un premier lot de dix (10) capsules est déjà disponible sur YouTube. Nous avons aussi réalisé un morceau et son clip vidéo avec le groupe Banlieuz’art. Il s’intitule “Nettoyons chez nous”. Le clip sera disponible certainement aujourd’hui ».

Message de sensibilisation de Moussa Mbaye “DF3”

Pour le principal initiateur de cette campagne, les attentes se situent à deux niveaux. 

  • Éradiquer le Covid-19 mais aussi
  • Aboutir dans quelques années à une Guinée saine et propre.

La Fondation Abdou Mbaye évolue dans plusieurs domaines, comme la santé, la citoyenneté, la culture… Elle vient d’outiller les 19 et 20 Mars derniers 50 jeunes filles en techniques de montage de projet et en création de business à partir du digital. 

Abdoulaye KABA