C’est la voix la mieux autorisée pour en parler. Abdou Mbaye est manager depuis 10 ans du célébrissime groupe de musique urbaine Banlieuz’Art. Face aux rumeurs qui circulaient sur des réseaux sociaux autour d’une prétendue séparation entre Marcus et King Salaman, le manager brise le silence et fait des précisions. Pour lui, ce qui est arrivé à ses chanteurs pouvait arriver à qui que ce soit. Dans une interview accordée à notre rédaction ce week-end à Conakry, le jeune promoteur culturel nous a rassurés que les choses sont rentrées en ordre entre ses deux artistes.

 « Il n’y a eu rien de grave. C’est juste un petit souci entre deux frères. D’autant plus a certain moment donné même des dents qui sont condamnées à vivre avec la langue peuvent la blesser. Donc, le groupe Banlieuz’art se porte bien et il n’y a aucun différend entre les deux artistes. Le petit problème est qu’ils sont sortis ensemble et il y aurait eu quelques petits malentendus entre eux. Mais je crois que ce qui est arrivé est arrivé. C’est des êtres humains comme tout le monde. Cela pouvait arriver à n’importe qui. C’est juste que ce sont des gens qui sont en train d’interpréter cette histoire en leur façon. Sinon nous on a arranger ça entre nous car, le linge sale se lave en famille. Marcus que je connais est une bonne personne et Souleymane (King Salomon) également. Même tout de suite avant j’étais avec eux. J’ai fait même une vidéo sur ma page Facebook. Nous on est plus qu’une famille ici. On reste unis et indivisibles. ». 

Une volonté express de créer le buzz?

Pour répondre à cette question, le cadet des M’baye n’est pas passé par mille chemins. « Non, écoutez… Nous on ne fait pas du buzz. On travaille dur avec conviction. Des musiques on les balance à chaque semaine, c’est notre objectif d’ailleurs. On peut lâcher un morceau à chaque fois qu’on le ressent. Pour preuve, chaque soir on se retrouve au studio pour chanter. Donc ça n’a rien à avoir avec ça. C’est des gens qui veulent seulement polémiquer. »

Des réactions de Marcus contre son ami King Salomon ont pourtant été aperçues sur internet précisément sur son compte Facebook. Plus d’un fan s’étaient alarmés. L’artiste a insinué un parti pris à caractère ethnocentriste des fansVous ne pensez pas qu’il est parti loin et qu’il devrait présenter ses excuses? Interroge notre reporter. 

Abdou M’baye joue la carte de la sagesse et tente de rassurer. « Par rapport à ça, on va se concerter. Mais Marcus c’est Souleymane, et Souleymane aussi c’est moi. Donc si je demande des excuses au peuple de Guinée, c’est au nom du groupe. Cette histoire n’a rien d’ethnocentrique quand même. Nous-mêmes sommes une famille ». 

Pour finir, le jeune patron de la FAM, a griffé les médias qui auraient fait dans la surenchère et les rumeurs sans venir à la source. Un tube imminent serait en chemin. « Avant tout d’abord je vous remercie de m’avoir donné cette opportunité. Mais je me demande comment et où certains journalistes de ce pays puisent leurs informations ? Le meilleur reste à venir pour le groupe Banlieuzart et nous nous allons continuer le travail comme toujours. Pour votre information, nous allons même lancer un nouveau son dans quelques heures très riche d’inspiration ».

Bangaly