Cette mesure s’inscrit dans un effort de lutte contre le Covid-19. Elle prendra effet à compter de ce vendredi.

Auparavant, en début février, Washington avait provisoirement interdit l’entrée aux Etats-Unis des non-américains ayant séjourné dernièrement en Chine. Donald Trump a défendu que cette mesure restrictive est envisagée pour contrôler la propagation de l’épidémie sur le territoire américain.

Le département d’Etat, gérant de la diplomatie américaine a aussi recommandé à leurs ressortissants d’éviter les voyages en Italie, sauf cas de force majeure.

Cette décision intervient après la déclaration du Coronavirus comme une pandémie mondiale par l’OMS.

La rédaction