La cérémonie s’est tenue dans la soirée de ce mercredi 11 mars 2020 à Taouyah.
C’est une initiative de la plateforme “Initiative 360“. Elle a pour objectif de renforcer la capacité des jeunes dans divers secteurs. Il s’agit d’une campagne sur le changement de comportement sur les médias sociaux. Elle a regroupé 177 participants en 25 jours et s’est déroulée entre le 5 et 29 février. Son issue a vu cinq jeunes dont trois femmes, bénéficier de récompenses et distingués comme ambassadeurs 2.0 pour cette première édition.

Mamady Kanté, directeur exécutif de la plateforme, nous explique les motivations réelles de ladite campagne : « cette campagne s’inscrit dans le cadre aujourd’hui, où nous constatons que le tissu social est fragilisé par l’irresponsabilité des jeunes dans l’utilisation des médias sociaux. Ces cinq lauréats sont appelés à une responsabilité dans l’utilisation des médias sociaux , ils seront la voix des sans voix sur les réseaux sociaux afin de porter les messages que nous avons initiés dans le contexte à travers la campagne numérique ». 

La remise du prix, a tourné autour d’un panel avec pour thème “Rôle et Responsabilité des jeunes face à l’utilisation des réseaux sociaux“. 

Il a été animé par des jeunes qui ont laissé leurs marques d’empreintes dans le secteur du digital. Parmi eux, Fode Momo Bangoura, DG de Nimba Solution et nominé aux J-Awards parmi les cinq meilleurs jeunes entrepreneurs du pays. Il n’a pas manqué de mettre l’accent sur les avantages et inconvénients des médias sociaux : « L’initiative est très bonne dans la mesure où elle nous alerte sur un outil qu’on utilise au quotidien. On peut se construire à travers les réseaux sociaux mais aussi se détruire, donc c’est important pour nous en tant que jeunes de nous réunir, d’échanger sur les possibilités qu’on a à travers les réseaux sociaux et les inconvénients qu’ils peuvent avoir sur notre vie » a-t-il mentionné. 

Durant une année, les cinq lauréats seront les ambassadeurs 2.0 pour cette première édition, au-delà de cette campagne, vingt autres jeunes seront sélectionnées pour être formés sur les modules comme le personnal brainding, et la communication pour le développement selon le directeur exécutif.

Abass D