Le président de la République de Côté d’Ivoire a annoncé qu’il ne se présentera pas à l’élection présidentielle d’octobre 2020. Il dit vouloir transférer le pouvoir à une nouvelle génération et que sa décision s’effectue dans le cadre du « respect de ses engagements ».

C’était lors d’un discours ce jeudi devant les 352 parlementaires réunis en Congrès dans l’amphithéâtre de la Fondation Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro, que Alhassane Ouatara a mis fin aux doutes qui planaient sur son éventuelle candidature à l’élection présidentielle d’Octobre en Côte d’Ivoire.

« Tout au long de ma carrière, j’ai toujours accordé une importance particulière au respect de mes engagements. En conséquence, j’ai décidé de ne pas être candidat en 2020… Cela a été un honneur de servir mon pays » a-t-il dit.

Sur les réseaux sociaux notamment ses pages officielles, il a rassuré vouloir transférer le pouvoir aux plus jeunes. « Je voudrais annoncer solennellement, que j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération », pouvait-on lire sur ses comptes Facebook et Twitter.

La rédaction.