C’est une information donnée par la National Aeronautics and Space Administration (NASA), rapporté par plusieurs site d’information anglais, américains et français. Notamment le site de la chaîne française d’information en continue CNews, ce Mardi 03 Mars 2020. https://www.cnews.fr/monde/2020-03-03/un-asteroide-geant-va-passer-pres-de-la-terre-le-29-avril-932546

Cet astéroïde nommé 52768 (1998 OR2) mesure entre 1,5 et 4,1 kilomètres de diamètre. Suffisamment grande pour réduire la terre en miettes en cas de collision avec cette dernière.

Selon les astrophysiciens il se déplace à une vitesse de 8,7 km/s. Si sa trajectoire se poursuit, il passerait alors à une distance de 6,3 millions de kilomètres de notre planète, rapporte la presse britannique.

Pour l’heure aucune certitude n’est émise par rapport à une quelconque collision avec la planète terre. Mais l’hypothèse d’un éventuel impact n’est point à négliger, sachant que c’est un phénomène naturel.

Néanmoins, d’autres thèses rassurantes sont énoncées telles que dans cet article https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/pourquoi-la-civilisation-ne-risque-pas-d-etre-detruite-fin-avril-par-un-asteroide_3850621.html

A propos d’un astéroïde

Un astéroïde est une planète mineure composé de roches, de métaux et de glaces, et dont les dimensions varient de l’ordre du mètre à plusieurs centaines de kilomètres. En 1801, le premier astéroïde est découvert et nommé Cérès.

Un astéroïde de seulement 1 kilomètre de diamètre pourrait mettre fin à l’humanité en cas de collision avec la Terre. 

Certains astéroïdes pourraient croiser l’orbite de la Terre. Ils sont appelés “astéroïdes géocroiseurs” et considérés comme potentiellement dangereux à cause du risque de collision avec la Terre. Ils sont surveillés par des systèmes automatisés et des études sont menées sur les possibilités de les détourner en cas de menace affirmée.

Actujeune.com