C’est un courrier qui vient de tomber sous les mains de notre rédaction. Il est adressé au Directeur du National Democratic Institute (NDI) par la présidente de la COFEL. Cette plateforme membre du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne CNOSCG, se retire du dispositif d’observation des élections, par conséquent du processus électoral. C’est en tout cas ce que nous laisse savoir ce courrier dont voici copie ci-joint.