Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous. Bienvenue dans ce premier numéro d’Actu’Astuces. Je suis Tima. Je ferai chaque semaine des recherches pour vous permettre de trouver une solution aux difficultés auxquelles vous faites face dans votre vie de tous les jours. 

Nous traiterons aujourd’hui d’une des préoccupations quotidiennes des femmes, Les règles douloureuses. 

Il faut dire qu’elles sont parmi les troubles gynécologiques les plus fréquents chez la femme. Elles peuvent considérablement rendre désagréable leur vie en leur faisant souffrir le martyre chaque mois lors de leurs menstruations.

Dans cet article, nous allons évoquer quelques causes, symptômes, conséquences et vous proposer des remèdes, en espérant qu’ils marchent pour vous.

Les causes des règles douloureuses

Elles sont variées, par exemple chez une adolescente, elles sont souvent dues à une anomalie congénitale c’est à dire l’hymen non perforé, la malformation du col de l’utérus, des troubles hormonaux d’origine ovarienne et ce phénomène est appelé Dysménorrhée primaire.. 

Chez la femme adulte, les douleurs des règles qui surviennent sont souvent dues à une endométriose c’est à dire, le développement de la muqueuse utérine dans un organe où elle ne devrait pas se trouver ( vagin, vessie, etc… ). À ces deux premières s’ajoutent les infections génitales chroniques et les troubles ovariens. On parlera donc ainsi d’une Dysménorrhée secondaire. 

D’autres causes existent puisqu’elles sont très nombreuses et variées. Les spécialistes du domaine pourront donner de plus amples informations, mais l’autre constat est que la plupart des filles et femmes excisées en sont victimes.

Les symptômes, évidemment qu’il y en a

Les règles douloureuses présentent de nombreux symptômes comme : la nausée, le vomissement, la douleur au bas ventre, les maux de tête et l’apparition des gros boutons douloureux sur le visage, les maux de dos, le gonflement des seins et même des douleurs aux tétons quelques fois, des vertiges, des démangeaisons au niveau du vagin, l’excitation, les crampes abdominales ,la diarrhée, la fièvre, l’insensibilité des jambes. 

Une victime s’est confiée que, pendant cette période, la douleur est tellement intense qu’elle s’écroule, elle a des sauts d’humeur , elle est triste et très irritable lorsqu’elle traverse ces moments.

Quels remèdes pour éviter ces douleurs?

Pour les règles douloureuses vous pouvez utiliser des anti-inflammatoires mais attention, demandez d’abord conseil au près d’un médecin… D’ici là, vous pourrez aussi essayer les remèdes naturels suivants:

1. La bouillotte

Se préparer une bonne bouillotte bien chaude et la placer sur la zone douloureuse pourra aider à apaiser votre souffrance. Elle fera passer pendant un temps votre douleur. Ce n’est pas une solution définitive.

2. Se masser le bas ventre

se masser là où l’on a mal, en l’occurence dans le bas ventre. Cette solution n’est pas radicale, mais permet d’avoir la sensation de contrôler la douleur et la rendre, ainsi, plus supportable. 

3. Faire du Sport

Le sport permet l’oxygénation du corps. Ce qui favorise aussi la bonne circulation sanguine et diminue la douleur. Les exercices sportifs permettent d’évacuer le stress, cela a un fort impact psychologique. Donc bougez, marchez. Contrairement à ce qu’on fait croire, avoir ses menstrues n’empêche pas de faire du sport.

4. L’alimentation

Consommer assez de sucrerie, du café et de la viande rouge aggravent les douleurs menstruelles. Par contre il est recommandé de consommer du poisson gras ou des aliments riches en omega-3. Buvez des boissons chaudes comme des tisanes. La chaleur interne comme externe décontracte les muscles et atténuent la douleur. 

5. Ne pas se recroqueviller

Contrairement à la plupart des filles qui ont mal au ventre, il ne faut pas se laisser tenter par la position fœtale. Malgré les a priori, elle ne soulagera pas du tout votre douleur, elle pourrait même l’intensifier. Il faut réussir à se détendre, et pour cela, rester sur le dos et garder les jambes tendue.

6. Prendre un bain chaud

Chaleur et détente sont essentielles pour réussir à faire passer le mal de ventre dû aux règles. Ainsi, un bon bain chaud vous permettra d’adoucir votre journée.

7. L’orgasme

Enfin, c’est sans doute – après le bain – le remède le plus plaisant pour lutter contre les douleurs menstruelles. L’orgasme permet de détendre les muscles et apaise toutes les douleurs, qu’elles soient utérines ou autres. C’est l’un des nombreux avantages mystérieux de la petite mort.

Ces solutions ne sont pas forcément toutes efficaces avec effet immédiat, elles sont proposées sur la base d’expériences vécues. 

Si malgré leur application, rien ne s’améliore, je vous recommande de voir un médecin (vu que certaines filles diront qu’elles voient leurs menstrues pendant 7 à 8jrs) pour ne pas qu’elles vous créent d’autres complications…

Tyma Mara