Débutée le 03 février 2020,  il aura fallu trois semaines pour boucler cette formation, sanctionnée  par des attestations, ce samedi 22 février. Une initiative de l’agence conforcom (Conseils – Formation – Communication) visant à outiller les participants, des rudiments du journalisme. 

Plusieurs thèmes y ont été abordés notamment l’écriture radiophonique, la presse écrite, la diction, l’investigation et la couverture des événements sensibles. Les formateurs se sont montrés très enthousiastes pour la réussite de leur objectif après avoir évalué les participants sur le niveau d’assimilation des différents modules déroulés. ” Nous avons mis en avant la pédagogie par objectif, parce que ce sont des débutants et parmi eux il y en a qui ont déjà fait des stages dans les radios, au niveau de certains sites. Nous avons mis l’approche participative parce qu’il est dit qu’on apprend mieux par la pratique, en quelque sorte ça a été un studio-école. Dans l’ensemble le niveau est appréciable, au sortir de cette formation je pense que les apprenants ont compris, la preuve, l’évaluation qui a été faite a permis de comprendre leur niveau ” a déclaré Diallo Abdourahmane, l’un des formateurs, ancien correspondant de BBC. “Il faut se former , ce n’est pas dans une salle de rédaction qu’on apprend à construire une phrase simple ” renchérit-il 

Cette formation est adaptée aux besoins des apprenants qui n’ont pas fait une faculté de journalisme et aux titulaires d’un diplôme de journalisme. Les apprenants n’ont pas hésité à exprimer leurs sentiments. ” C’est un sentiment de satisfaction. Cette formation est venue à point nommé pour renforcer nos capacités en terme d’écriture journalistique , les connaissances acquises permettront à notre jeune équipe de rédaction de mieux aborder les sujets d’actualité et les thématiques auxquelles s’intéressent notre jeune média ” a signifié Abdoulaye Kaba, rédacteur en chef d’Actujeune. 

Dans la même logique Bayo Fanta, journaliste à la radio familia FM, s’est réjoui de la qualité des cours. “J’étais déjà initiée et cette formation a amélioré mon savoir, je crois que tous les participants seront capables de faire un reportage ou un papier car les formateurs ont été à la hauteur, c’est satisfaisant ” 

Il faut dire que ce ne sera pas tout. Cette formation sera continuelle, Diallo Aboubakr Initiateur et DG de lynx FM, a décidé d’entamer d’autres modules de formation dès le prochain mois. La formation reste la précieuse clé pour comprendre le monde.

Maria Cheick