Le FNDC vient de redonner le ton de sa résistance active et citoyenne ce Mercredi 12 Février 2020. Une reprise qui intervient après une trêve d’une semaine que la coalition opposée au projet de nouvelle constitution avait observée à la demande des religieux. 

Comme annoncée, la résistance citoyenne active et permanente du FNDC a effectivement repris. Sur l’axe le Prince, de Cosa en passant par Bambeto et Hamdalaye, la circulation est très fluide. Peu d’engins y circulent. Les boutiques sont restées fermées. 

Au domicile du chef de fil de l’opposition Cellou Dalein Diallo, une unité de la gendarmerie présente depuis hier à 20h siège encore. Ce matin très tôt, toutes les issues y menant étaient déjà bloquées par les forces de l’ordre.

Sur l’autoroute Fidèl Castro, le trafic routier est très aisé comparativement aux jours normaux, avec moins d’affluence. Les commerces sont restées fermées le long de la route et le grand marché de Madina n’en est pas resté en marge.

Dans le centre ville à Kaloum, l’atmosphère est timide. Les différentes voies ne sont pas encombrées. Quelques véhicules sont stationnés devant les services administratifs qui ont ouvert leurs portes.

Pour l’heure, aucun incident grave n’est constaté en cette nouvelle semaine de résistance du FNDC dans la ville de Conakry. Sur la cité règne un calme précaire calme. Pas d’embouteillages.

La rédaction